Dear reader,
You may have noticed that we’ve changed domains from Minestories to Solid Ground online, a name that more inclusively reflects our broad range of solutions for the mining and rock excavation industries. Rest assured, you’ll still be able to read and watch the ground-breaking content you’ve come to expect. Thanks for visiting.

<p>La solution de reconditionnement Sandvik Reborn offre une alternative à la rénovation traditionnelle des systèmes de concassage. </p>
Montrer la légendeMasquer la légende

La solution de reconditionnement Sandvik Reborn offre une alternative à la rénovation traditionnelle des systèmes de concassage.

Nouveau départ

Au moment où les marchés sont en train de se rétablir, les secteurs de l’exploitation minière et des granulats sont encore sous pression après plusieurs années de chute et de volatilité du cours des matières premières brutes. Innovation et nouvelle stratégie sont nécessaires même dans ces secteurs. Avec sa solution de reconditionnement Reborn, Sandvik offre une nouvelle alternative à la révision des concasseurs classiques.

En matière de concasseurs, il existe généralement deux approches : leur mise à niveau en fonction des conditions rencontrées ou l’acquisition régulière de nouvelles machines. Ce qui n’est pas très différent du choix entre veiller au bon état général d’un véhicule d’un certain âge ou en acquérir un neuf à espaces réguliers.

Ces deux approches ont naturellement leurs avantages et leurs inconvénients. Le remplacement régulier accroît les dépenses d’investissement, mais permet de réduire au minimum les coûts d’entretien. Il peut être plus intéressant d’un point de vue financier de garder un matériel le plus longtemps possible en le faisant régulièrement réviser, mais il faudra alors accepter une indisponibilité plus longue.

Sandvik propose une troisième voie, la solution de reconditionnement Reborn, que l’on peut comparer à l’installation d’un nouveau moteur sur une voiture vieillissante.

Elle associe un concasseur Sandvik flambant neuf fabriqué en usine et une offre de services où les équipements auxiliaires et infrastructures environnantes encore fiables sont réemployés. Volet du concept de services Sandvik 365, la solution de reconditionnement Reborn s’accompagne d’une extension de garantie de trois ans s’appliquant à toutes les pièces principales, entretien sur site inclus.

L’envergure exacte de chaque offre Reborn est déterminée au cours de l’étude de faisabilité en fonction du modèle de concasseur. Dans tous les cas, elle inclut le remplacement du concasseur et de la trémie, l’installation de blindages inférieurs d’une qualité d’acier dur et extrêmement résistant et la pose d’un nouveau filtre hors ligne. La protection de cylindres Hydroset est montée en série sur tous les modèles.

Parmi les équipements auxiliaires et infrastructures utilisables les plus courantes autour du concasseur, on recense le rotor principal, les systèmes d’entraînement, de lubrification et hydrauliques, les dispositifs de refroidissement, les composants électriques, d’automatisation et de commande, le support, les distributeurs et les convoyeurs.

L’étude de faisabilité montre s’il est possible de réutiliser les équipements auxiliaires en remplaçant des pièces détachées et en les modifiant. Si c’est le cas, on établit un devis détaillant les coûts et l’envergure du projet. Il peut être suivi par un audit des équipements auxiliaires Reborn, à savoir une inspection complète de tout le matériel en vue de dresser la liste des actions à entreprendre avant ou pendant la mise en place Reborn.

Cas pratique

Capital Aggregates/ Delta Materials
Marble Falls, Texas, USA
Le producteur américain de granulats possède depuis 15 ans un concasseur à cône Sandvik CS440 pour le concassage secondaire de grès compétent. Le matériau introduit provient d’un concasseur à mâchoires primaire. Le concasseur à cône alimente lui-même un concasseur tertiaire en aval. L’entretien est assuré par le distributeur local Sandvik.
Au bout de 15 ans, le Sandvik CS440 commence à montrer des signes de fatigue mécanique. Néanmoins, le système de commande des réglages ASRi 2.0 vient d’être mis à niveau. Et le système de lubrification est en bon état. Par conséquent, seul le concasseur doit être remis à neuf. Dans ce cas, la solution Sandvik Reborn représente une option rentable à une révision complète car seules les pièces usagées sont remplacées, ce qui immobilise au minimum l’installation. En résolvant les problèmes mécaniques, la fiabilité a été renforcée par rapport à d’éventuels problèmes découlant d’une réparation par soudage et usinage hors site.

Pour l’essentiel, Reborn standardise le reconditionnement en une offre de services en six étapes : étude de faisabilité, estimation du budget, audit des équipements auxiliaires du concasseur, mise en place du concasseur neuf sous la supervision de Sandvik, formation sur site et inspections régulières de l’état de l’installation.

Effectuée sous la supervision de Sandvik, cette installation est suivie par une formation dispensée sur place afin d’assurer de solides bases pour des opérations efficaces et la sécurité des équipes. Des inspections périodiques de l’état de l’installation vérifient que la configuration est correcte, les objectifs atteints et les conditions préalables à l’amélioration continue en place.

Reborn remplace le concasseur pour améliorer ses performances et faire en sorte que son taux de disponibilité avoisine autant que possible celui d’un système neuf avec des coûts de fonctionnement moindres et en dépensant considérablement moins de capital par rapport à l’acquisition d’un système de concassage entièrement neuf.

L’une des principales caractéristiques de la solution Reborn est l’accent mis sur le cycle de service, tirant parti de l’expertise du constructeur d’origine du matériel (OEM) par rapport aux entreprises de révision tiers. L’extension de garantie de trois ans couvre 80 à 95 % du coût des composants spécifiés, incluant habituellement blindages supérieurs et inférieurs, arbre principal et tête de broyage, engrenages, protection du cylindre Hydroset et couvercle de cylindre, piston, hub, collecteur de poussière et excentrique.

La formation sur place répond aux besoins dérivant, par exemple, de la rotation du personnel, laquelle peut être problématique pour l’entretien. Un cours théorique de deux jours et demi initie les opérateurs au bon fonctionnement et à l’entretien du concasseur dans son environnement réel et leur enseigne les compétences pratiques pour obtenir des performances optimales dans la durée.

Trois à quatre inspections annuelles effectuées par des techniciens certifiés sont prévues pour coïncider avec le remplacement des blindages dans le but d’éviter des périodes d’indisponibilité supplémentaires.

Caractéristiques

Compatibilité de l’offre de reconditionnement
Sandvik Reborn avec les modèles de concasseurs Sandvik.

Sandvik Reborn Offre – Compatible avec
CH420:03 – H2000, H2800, CH420
CH430:04 – H3000, H3800, CH430
CH440:03 – H4000, H4800, CH440
CH660:04 – H6000, H6800, CH660
CH870:01 – H7800, CH870
CH890:01* – H8000, H8800, CH880, CH890
CH895:01* – H8000, H8800, CH880, CH895

CS420:03 – S2000, S2800, CS420
CS430:05 – S3000, S3800, CS430
CS440:04 – S4000, S4800, CS440
CS660:05 – S6000, S6800, CS660
*Sur demande.

Ces inspections d’un ou deux jours fournissent des informations permettant de diagnostiquer le moindre problème en cours lié à l’entretien et de proposer les mesures correctives requises. Ces techniciens procèdent à des mesures et établissent un rapport en suivant un protocole élaboré par Sandvik.

L’objectif est de créer une stratégie d’anticipation et de prévention relative à l’entretien : le propriétaire du matériel peut tirer les enseignements de données de prédiction précises, et prévenir et contrôler le moindre problème avant toute aggravation. Ainsi, le rapport d’inspection peut inclure un devis portant sur un changement de roulement qu’il serait recommandé de prévoir lors d’un prochain entretien.

Les utilisateurs finaux les plus à même de tirer parti du service Reborn sont les mines et les producteurs de granulats transformant des roches dures et, par conséquent, plus exposés à l’usure que la normale.

<p>Sandvik Reborn permet d’intégrer un concasseur entièrement neuf à l’infrastructure existante. </p>

Sandvik Reborn permet d'intégrer un concasseur entièrement neuf à l'infrastructure existante.

Autre secteur où la solution offre un fort potentiel, toute activité tolérant peu ou pas d’indisponibilité.

Le concept de maintenance bien défini avec des interfaces-composants bien claires permet d’éliminer la moindre incertitude se soldant par une indisponibilité. Il fait disparaître le risque d’omissions intervenant généralement dans la commande de pièces détachées au moment d’une révision.

En substance, avec la solution Sandvik Reborn, le concasseur est toujours à niveau et bénéficie des dernières innovations. Elle offre une fiabilité totale et des performances d’un niveau comparable à celui d’un concasseur neuf, auxquelles on peut ajouter les avantages de l’extension de garantie et de l’offre de services à un prix très compétitif par rapport à une révision complète.

Inspection

Trois à quatre inspections sont prévues et effectuées par des techniciens certifiés chaque année. Généralement, elles coïncident avec le remplacement des blindages afin d’éviter une indisponibilité supplémentaire.

Elles nécessitent un à deux jours. Les données collectées servent à diagnostiquer d’éventuels problèmes d’entretien. Des mesures correctives peuvent être proposées et entreprises immédiatement.

C’est une stratégie d’anticipation et de prévention liée à l’entretien qui devrait permettre au client de gagner du temps et de l’argent sur le long terme. Une extension de garantie de trois ans est inclue dans l’offre. La disponibilité du matériel est ainsi maximisée et le moindre problème survenant longtemps après l’installation peut être traité.

Formation

Sandvik supervise l’installation et dispense également une formation in situ aux opérateurs de l’équipement. Elle s’adresse à ceux qui sont en place et permet aux nouveaux de prendre rapidement en main le matériel, assurant qu’ils peuvent réagir avec efficacité à tout problème lié à l’entretien.

Elle consiste en deux jours et demi de cours théoriques et en une initiation à l’entretien. Elle transmet aux opérateurs les connaissances nécessaires pour maintenir au plus haut les performances des équipements. C’est un moyen idéal pour faire découvrir aux employés les tâches qui les attendent quand ils seront aux commandes de la machine dans son environnement réel.