Dear reader,
You may have noticed that we’ve changed domains from Minestories to Solid Ground online, a name that more inclusively reflects our broad range of solutions for the mining and rock excavation industries. Rest assured, you’ll still be able to read and watch the ground-breaking content you’ve come to expect. Thanks for visiting.

Polyvalence des fonctions

Si les équipements dédiés ont parfois leurs mérites, la tendance de fond est d’utiliser des jumbos pour plusieurs tâches. Entièrement automatique, le Sandvik DT1132i est la machine de la situation. Il offre précision, puissance de forage, sécurité et ergonomie en un tout bien équilibré.

À en croire les tendances actuelles en matière de creusement de galeries et tunnels, les équipements doivent être aussi polyvalents que possible. Une seule foreuse doit de préférence être capable de forer des fronts de taille ainsi que des trous pour le boulonnage et des trous profonds. Autre demande exigée, qu’elle recueille des données durant le forage, qu’elle les analyse à bord ou au bureau, et les exploite au profit d’applications telles que le contrôle de la qualité, le profilage 3D et les mesures des fuites d’eau.

Le Sandvik DT1132i est un nouveau jumbo de grande taille, soit près de 4 m (13 pi) de haut et jusqu’à 20,56 m (67 pi) de long, qui pourvoit bien à ces besoins de polyvalence et de connectivité.

« On l’a conçu pour qu’il offre une productivité élevée sans altérer la précision et l’automatisation du forage, qui ont toujours été les points forts de nos jumbos, précise Tommi Salo, chef de produit, foreuses de tunnel souterraines chez Sandvik Mining and Rock Technology. Le recours aux composants d’une plateforme commune était également l’un des objectifs du projet et ce, en vue d’assurer une bonne disponibilité des pièces de rechange. »

Le sandvik DT1132i se prête avec souplesse à une large gamme de travaux de creusement de galeries et tunnels et autres applications souterraines, notamment le forage rapide de fronts de taille, le forage mécanisé de trous profonds et le boulonnage. Sur les marchés nordiques, près de la moitié de tous les forages nécessaires à une galerie ou un tunnel peuvent inclure des trous profonds pour l’injection de coulis durcissant sous haute pression afin d’éviter les fuites dues aux eaux souterraines ou aux poches d’eau situées au-dessus de l’ouvrage. Le jumbo Sandvik a la souplesse nécessaire pour remplir ces missions.

Des dizaines de fonctionnalités et de détails ont été entièrement repensés ou améliorés pour assurer une productivité accrue, une plus grande facilité d’utilisation et une sécurité renforcée, explique Tommi Salo : « Par exemple, le nouveau système de forage comprend de nouveaux bras, un nouveau marteau hydraulique et de nouveaux outils de forage. Du côté de l’engin porteur, on a modernisé les groupes moteur et les systèmes d’injection d’eau pour permettre un forage haute puissance tout en réussissant à conserver un bon taux de performances afin d’économiser l’énergie. »

En ce qui concerne l’extrémité du système de forage, les nouveaux trépans Sandvik Alpha 360 et les tiges GT38 sont spécialement optimisés pour transmettre toute la puissance du nouveau marteau hydraulique RD535 jusqu’au fond du trou. Le nouveau filetage plus robuste du trépan lui assure une meilleure rigidité ainsi qu’une plus grande rectitude des trous. Le diamètre optimisé des tiges et le nouveau guide d’accouplement contribuent également à la précision grâce à une réduction de la déviation pouvant atteindre 50 %. Dans l’ensemble, les nouveaux outils permettent des taux d’avancement nettement plus élevés pour chaque tir de mine.

Outre les nouveaux outils, le nouveau marteau hydraulique à haute fréquence RD535 est l’un des piliers de la productivité du Sandvik DT1132i. Le mécanisme de percussion breveté assure rendement et puissance, tandis que le stabilisateur, également breveté, permet d’économiser les outils. L’excellent rapport entre la puissance d’entrée et la puissance de sortie peut réduire la consommation d’énergie jusqu’à 20 %.

Avantages

  • Up to 20 percent faster drilling rates: reduced operator and energy costs
  • Taux de forage jusqu’à 20 % plus rapides = réduction des coûts de fonctionnement et d’énergie.
  • Usage maximisé par une zone de forage latérale couverte pouvant être supérieure de 25 %.
  • Rectitude des trous pouvant atteindre plus de 50 % générant d’importantes économies allant de la réduction des sous-excavations à moins de projection de béton et moins de marinage.
  • Permet de répondre aux besoins d’information des clients par une collecte efficace des données de mesure durant le forage et par leur analyse à bord.
  • Ergonomie et sécurité excellentes contribuant à attirer et à conserver une main-d’œuvre qualifiée.

Le long espacement entre les entretiens, soit 400 heures de percussion, se traduit directement par une productivité accrue. En ajoutant l’amélioration de l’injection d’eau et un refroidissement efficace, le RD535 assure un forage à grande vitesse ininterrompu.

Les marteaux et les outils sont secondés par le nouveau système de glissière TF535i et le tout nouveau bras SB160i. Le bras combine l’excellence de la précision de positionnement (+/- 5 cm /1 31⁄32 po) du bras rigide de forme carrée Sandvik avec un « poignet » avant breveté pour une zone de forage couverte supérieure et une flexibilité accrue des mouvements. L’optimisation de la structure de l’enrouleur ainsi que des flexibles et des chemins de câbles, le réglage individuel du guidage de chaque flexible, le graissage automatique des articulations et les pièces coulissantes facilement réglables et remplaçables assurent une excellente facilité d’entretien.

L’engin porteur bénéficie également de plusieurs améliorations sur le plan de la flexibilité et de la productivité. Le moteur diesel Cummins B6,7, 168 kW (Phase 5), peut tourner jusqu’à 5 000 m (16 400 pi) d’altitude sans avoir à être modifié. Il peut réduire les émissions de NOx jusqu’à 90 % et les émissions de particules de plus de 90 % par rapport aux moteurs de la Phase 3. Un système électrique multi-voltage (400 à 1 000 V) permet au Sandvik DT1132i de s’adapter à de nombreux types d’infrastructures de chantier. Équipé des nouveaux moteurs électriques de 90 kW conformes à la norme de rendement IE3, il contribue à l’amélioration du rendement énergétique global.

La sécurité et l’ergonomie sont des éléments clés qui concernent l’ensemble du nouveau jumbo.

La cabine FOPS à amortissement des vibrations assure une excellente visibilité.

La cabine FOPS à amortissement des vibrations assure une excellente visibilité.

La cabine FOPS à amortissement des vibrations est spécialement conçue pour le Sandvik DT1132i et offre excellente visibilité et silence de fonctionnement (moins de 75 décibels). Un système de filtration conforme EU6/7 limite la concentration de poussière à l’intérieur de la cabine. Toutes les informations essentielles relatives au diagnostic, à la fois du système de forage et de l’engin porteur, sont intégrées sur un seul écran pour rendre l’entretien aussi simple que possible. La facilité de l’entretien est assurée par une nouvelle conception de la carrosserie qui permet un accès facile à tous les points d’entretien et ce, depuis toutes les directions.

Comme toutes les foreuses Sandvik de la série i, la DT1132i présente d’excellentes capacités de connectivité et de collecte des données avec deux niveaux d’automatisation : le niveau Gold pour le positionnement du bras commandé par l’opérateur et le niveau Platinum, en option, pour l’automatisation de l’ensemble du système de forage du front de taille. Les deux options disposent de systèmes très performants de commande et de mesure pour le forage basé sur la commande du couple, la profondeur et l’angle du forage, l’emplacement des trépans, la visualisation du plan de forage ainsi que la navigation de l’engin porteur. Tout cela assurant un forage plus précis.

« On s’est toujours concentré sur la précision du forage, car un forage de qualité est synonyme d’économies à tous les niveaux : soutènement des galeries et tunnels, chargement des roches, transport par camions, etc. », argumente Tommi Salo.

Les fonctionnalités d’automatisation et de connectivité s’associent à iSURE – le logiciel intelligent de Sandvik Underground Rock Excavation – lequel fournit toutes les données nécessaires pour un cycle de forage et de dynamitage optimisé. Ceci assure un flux opérationnel hautement connecté et automatisé où les plans de forage sont téléchargés via le transfert sans fil des données, tandis que les fonctionnalités rapides et adaptatives de commande du forage stimulent la productivité dans diverses conditions de roche. Quant aux données en temps réel, elles peuvent contribuer à prendre des décisions fondées sur des éléments tangibles. De plus, My Sandvik peut proposer des moyens de suivi et de gestion de la flotte en vue d’exploiter les données pour programmer des interventions d’entretien optimisées et rentables.

Tommi Salo est convaincu de la valeur ajoutée considérable que peut apporter le Sandvik DT1132i : « On a démontré lors des essais sur le terrain que, par rapport aux modèles précédents, il permettait un gain de production de 15 % dans le même laps de temps. De plus, la nouvelle interface utilisateur est plus simple et plus facile à utiliser, et la chaîne cinématique du bras est bien meilleure et plus rapide pour positionner celui-ci. »

Caractéristiques le Sandvik DT1132i

Zone de forage couverte : 190 m² (2 045 pi²).

Marteau hydraulique : RD535, puissance de percussion 31 kW.

Alimentation électrique : 3 x 90 kW IE3.

Moteur diesel : Cummins B6,7, 168 kW (Phase 5).

Transmission : hydrodynamique.

Système de commande : SICA (commande intelligente du couple et de la percussion).

Suivi et gestion de la flotte : compatible avec le service infonuagique My Sandvik.

Optimisation des processus : logiciel de gestion des galeries et tunnels iSURE.

Poids : 50 000 à 56 000 kg (110 000 à 123 000 livres).